Coaching  -  Santé Holistique  -  Bien-Être  -  Alimentation Vivante
Hayssam Hoballah - Le Blog - Logo

Voir l'émission dimanche 6 février 2022 à partir de 20h30:

Nous vivons dans un monde où la contrainte imposée par une minorité élitiste à la majorité est considérée comme normale, un monde où il est communément admis que la liberté des uns doit être inféodée aux devoirs et obligations décrétés par les autres - la dernière en date étant l’injection forcée.

C’est insupportable bien sûr, ne serait-ce que pour un seul instant. Mais cela n’a rien de nouveau. 

Cela fait des siècles que la caste ploutocrate au pouvoir plonge le reste de l’Humanité dans un avilissant état de servitude volontaire. C’est juste que désormais les coutures du tissu de mensonge sur lequel sont construites les sociétés pyramidales auxquelles nous appartenons commencent à craquer à tel point que ça fait “craquer” beaucoup de gens aussi. 

Ce n’est pas le moment de céder. 

Il faut tenir bon face à la tyrannie du mensonge planétaire en cours car les fondations corrompues sur lesquelles est construit le narratif totalitariste est inexorablement en train de s’effriter... 

Ce n’est qu’une affaire de temps avant que la pyramide toute entière ne s’écroule.

Et NOUS sommes au coeur du problème. 

(De LEUR problème) 

Vous, moi, tous les êtres humains qui sommes conscients de notre immense pouvoir et de notre infinie responsabilité dans ce qui nous arrive sommes LEUR problème. Nous sommes l’épine dans leur pied d’argile, le caillou dans leur botte de géants, le rouage qui fait encore défaut dans leur engrenage infernal… 

Et ils l’ont déjà perdue cette guerre (“nous sommes en guerre”) même s’ils ne le savent pas encore.  Car sans notre consentement, ils ne peuvent rien. 

Et ils n’emporteront JAMAIS notre consentement.

Enfin, je vais parler pour moi et laisser chacun parler pour lui-même. 

Mais au doigt mouillé, comme ça, il me semble que nous sommes déjà des millions -et sans cesse plus chaque jour- à avoir décidé de nous libérer irrémédiablement de l’emprise totalitaire de ce système castrateur qui a voulu nous conditionner depuis notre plus tendre enfance. 

Car oui, nous avons été conditionnés dès l'école à apprendre à obéir à l’autorité et c’est pour ça qu’ils tiennent tant à continuer à imposer leur formatage “républicain” à nos enfants - quoi qu’il en coûte.

Il est temps de récupérer notre pouvoir individuel. 

Sans révolution, sans heurts, sans violence, le moment est venu de devenir pleinement nous-mêmes, de libérer nos corps et nos esprits du joug de ces sociétés démentes où un seul individu, de par sa position sociale, peut dicter sa loi à tous les autres peu importe leur nombre ou leur préférence.

Ca suffit de subir cette tyrannie

Et pourtant depuis des siècles, malgré tout ce que l'Histoire nous a enseigné sur l'abus de pouvoir et la nature égoïste de l'être humain, on considère encore comme normal d'accorder à certains un pouvoir démesuré sur les autres.

L’obéissance est devenue synonyme de “civilisation”. Or il suffit de voir l’immoralité et l’injustice que produit cette pseudo “civilisation” pour réaliser que désobéir à des ordres immoraux et injustes est un devoir moral que nous avons tous les uns envers les autres.

Puisons la force en nous-mêmes

Entraidons-nous pour tenir le coup collectivement malgré la difficulté grandissante pour continuer à résister dignement aux coups durs et aux batailles que l’on perd individuellement.

La guerre est déjà gagnée dans nos coeurs. Si nous acceptons la possibilité de tout perdre, la peur n’aura plus d’emprise sur nous et la guerre sera alors gagnée sans conditions. 

Ce que nous avons à gagner en retour est d’une valeur inestimable: la Vie dans sa pleine splendeur. 

Hauts les Coeurs! 

L'Atelier du Dimanche 6 février 2022

Nous accueillerons Mathilda Rossignol pour une chronique L'Eko Voice - L'Actualité vue par les Animaux.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram