Coaching  -  Santé Holistique  -  Bien-Être  -  Alimentation Vivante
Hayssam Hoballah - Le Blog - Logo

L'ignorance est notre seul ennemi.

Enfant, lorsque nous grandissons dans un certain environnement, avec une culture bien définie et des perspectives particulières, nous pouvons avoir tendance à croire que le prisme de ce que nous connaissons et auquel notre culture nous a conditionné à croire est la "meilleure" manière de voir le monde.

Visionner l'émission sur:

Et si nos expériences de Vie ultérieures ne nous donnent pas l'opportunité de nous frotter à d'autres cultures et d'autres perspectives sur le monde, il est aisé de sombrer dans le dogmatisme -voire le fanatisme- en croyant que seule notre culture détient LA Vérité.

Cela est regrettable bien sûr, car c'est bien trop souvent en exploitant l'ignorance des peuples que les saigneurs provoquent des guerres. Pas forcément par l'ignorance d'un point de vue intellectuel, mais surtout et avant tout grâce l'ignorance d'un point de vue spirituel: ce biais de confirmation egotique, lorsque nous faisons une expérience individuelle ou collective, qui nous fait croire au lieu de douter de notre perception.

"Je crois donc je sais"

Chacun est libre de ses croyances, dès lors qu'il ne les impose pas à autrui.

Si au contraire, on se met à confondre croyance et certitude, on sombre dans le dogme. Et si on cherche à imposer ce dogme aux autre comme étant une vérité à accepter même si on ne la comprend pas, on devient très très dangereux... Pour les autres bien sûr (surtout si on a développé une aptitude particulière à les manipuler psychologiquement) mais également et surtout pour soi.

Car c'est alors une voie de perdition: "je crois, donc je sais". Et ce que je crois savoir devient la seule vérité possible. Toutes les autres possibilités ont été éradiquées. Elles n'ont plus aucune chance d'être découvertes car la perspective de leur existence a été annihilé. On est littéralement mort à toute autre possibilité que celle à laquelle on croit. Aveuglément.

La croyance rend faible.

La croyance selon laquelle croire serait vertueux est un grand danger pour l'Être Humain: il devient alors parfaitement manipulable par des forces qui chercheraient à le couper de son Essence: la Conscience.

On ne peut en effet être Conscient que de ce qui Est, ni de ce qui a été par le passé (on peut s'en souvenir) ni de ce qui viendra dans le futur (on ne peut que l'imaginer). Et si ce qui Est dans l'Instant est une pensée créée par un mental manipulé par des croyances qui s'y sont imprimées de manière insidieuse, l'Être se met à croire que ce qu'il a créé sur l'échafaud de son mental manipulé est LA Vérité.

Rien ne saurait être plus vrai dans la fausseté...
Et on devient alors la proie de toutes les influences visant à nous rendre esclave de croyances diverses et variées.

La Foi rend Fort.

La Foi en revanche a l'effet tout opposé. On a Foi lorsque l'on voit. Pas forcément avec les yeux de la tête, mais avant tout avec le Coeur, la partie de Nous qui bat à la Fréquence de la Vie, là où tout est clair: c'est évident, pas forcément parce qu'on peut l'expliquer de manière rationnelle, avec des mots articulés, mais surtout et avant tout, parce qu'on comprend que cela résonne en nous.

Et cela nous convient, sans nous faire peur ni nous faire nous sentir coupable.

Lorsqu'on a Foi, on a l'espoir que demain sera meilleur...
Et on n'en sait rien en fait - on se doit d'avoir au moins cette Humilité de le reconnaître: "je ne sais pas" - mais on trouve suffisamment de puissance en nous pour faire un pas résolu vers demain: un pas qui aille dans la direction qui nous convient, car nous avons suffisamment confiance en la Vie en nous et nous choisissons d'y être fidèle à chaque pas.

Là, nous sommes forts.

L'Atelier du Dimanche 18/12/2022 avec Magali et Stéphane de la Grande Ourse

Magali et Stéphane de La Grande Ourse ont fait le choix de se baptiser il y a peu et de devenir disciples de Jésus Christ.

Depuis, ils accomplissent ce que d'aucuns pourraient considérer comme étant des miracles, mais cela est surtout et avant tout, de la discipline, autrement dit incarner un engagement de Vie au service d'une Voie, en l'occurrence pour eux, celle du Christ.

Leur témoignage est édifiant mais ils ne se disent pas Chrétiens pour autant...

Ils nous partageront l'expérience de comment leur Foi s'est établie, une Foi éclairée, basée sur l'expérience directe et non une foi dévoyée, aveugle, basée sur la peur ou l'avidité.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram