Coaching  -  Santé Holistique  -  Bien-Être  -  Alimentation Vivante
Béata Ayama - Hayssam Hoballah - Atelier du Dimanche 14/8/2022 - Transmuter la colère

Le Meilleur 
Reste à Venir

Nous sommes tous des essentiels. OUI, chacun d'entre nous a un rôle ESSENTIEL à jouer dans ce monde. 
Alors ne doutons pas un seul instant de notre pouvoir individuel. Et...Faisons chacun notre part! ✊🕊️❤️🙏

Dimanche 14 août 2022 à 20h

Un chemin initiatique

La prise de conscience de qui Nous Sommes est une phénoménale épopée qui nous amène à nous découvrir nous-m'aime au-travers d'initiations successives et graduelles qui peuvent (si on persévère) nous amener à une connaissance pure de cette Vérité qui nous anime: la Vie.

La peur nous sépare de la Vie

Une chose nous sépare néanmoins de cette Vérité: la peur.

Un de ses sous-produits majeurs est la colère.

La colère nous empêche de nous y reconnecter

Naturelle, la colère est souvent déclenchée par une frustration. Cette frustration est un signal d'alarme pour nous permettre de prendre conscience que quelque chose ne fonctionne pas correctement et qu'il nous faut prendre une mesure pour y remédier.

C'est lorsqu'on ne parvient pas à changer quoi que ce soit à une situation donnée que la frustration cède souvent place à la colère, qui n'est plus elle un signal d'alarme mais bel et bien une soupape d'évacuation pour un trop-plein d'énergie accumulée: je me sens mal car je subis une situation injuste et je ne sais pas quoi faire pour y remédier, donc je bous intérieurement et ça s'exprimer à l'extérieur.

Cet état de "subissement" nous empêche de nous reconnecter à l'essence de la Vie en nous: la souveraineté.

Oser s'affirmer

Vivre pleinement nos émotions malgré les brimades que nous causent l'environnement sociétal dans lequel nous évoluons est un sacré challenge.

On peut alors être tenté de se couper de notre ressenti afin de ne plus souffrir... Mais c'est la pire chose que l'on puisse faire.

Car cette incarnation est notre gourou. Et se couper de notre ressenti est comme se couper de la Vie elle-même.

Eh bien, il y a une voie plus simple et efficace: pleinement vivre les émotions en les acceptant sans résister, puis se transformer profondément jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus rien du conditionnement ancien.

L'Atelier du Dimanche avec Béata Ayama

Ce soir, avec mon invitée Beata Ayama, nous allons explorer la dynamique insidieuse de la colère (comment elle survient, pourquoi, quand, etc) et surtout, comment la transmuter, autrement dit la faire totalement disparaître au bénéfice d'autre chose qui n'a plus rien du tout à voir avec la colère…

Suivre Beata sur Instagram.

Consulter son site.

S'abonner à la Niouze l'Ether

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Trustpilot
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram