Coaching  -  Santé Holistique  -  Bien-Être  -  Alimentation Vivante

Le Meilleur 
Reste à Venir


Nous sommes tous des essentiels.
OUI, chacun d'entre nous a un rôle ESSENTIEL
👉à jouer dans ce monde. 👈

Alors ne doutons pas un seul instant de notre pouvoir individuel.

Et... 
Faisons chacun notre part! ✊

Dimanche 19 septembre 2021 à 19h30

L'argent.

Ce métal dit précieux, qui faisait office de monnaie d'échange jusqu'au 19ème siècle (avant l'arrivée de l'étalon-or), ne s'échange guère plus aujourd'hui que dans un but spéculatif -comme une valeur refuge vers laquelle se ruent les investisseurs lorsqu'ils sont inquiets pour l'avenir -, ou dans un but technologique - comme une valeur industrielle utilisée dans des milliers de produits, tels que vos ordinateurs portables, téléphones, bijoux, etc.

Voilà pour le métal.

Argent=monnaie.

L'argent est également le nom que l'on donne le plus souvent en français à cette convention moyen-âgeuse qu'est la monnaie.

Vous noterez effectivement qu'il est rare en français que l'on dise à quelqu'un "combien de monnaie as-tu?", alors qu'en anglais ou tout autre langue, c'est assez typique: "how much money do you have?".

Exemples:
"Combien d'argent avez-vous sur votre compte?"
"Qu'est-ce qui fait tourner le monde: l'amour ou l'argent?"
"J'aime l'argent."
"J'ai pas d'argent..."
Etc.

La langue française a cela d'édifiant que c'est une langue qui nous parle si on l'écoute.

Ecoutons ce que la langue française nous apprend sur l'argent...

Pour beaucoup encore dans notre monde matérialiste, l'argent (en tant que monnaie) est le bien suprême. C'est le saint-graal qui ouvre toutes les portes. C'est la divinité qui répond à notre moindre souhait. C'est le moyen ultime pour être libre et en sécurité.

"Oui, mais l'argent n'achète pas le bonheur" dit-on.

Effectivement, l'argent non. Car l'argent - tant le métal que la monnaie - n'est pas aussi précieux que l'or, c'est bien connu.

Mais est-ce que l'or peut acheter le bonheur?
Ca dépend.

Ca dépend de l'or. Car l'or, est certes plus rare et donc plus précieux, mais il est également plus subtil, plus près des cieux, plus spirituel en fait... Et donc il est partout et ultra-abondant. Dès lors qu'on ne cherche pas à le fixer, à le figer, à le matérialiser...

Je m'explique.

En Français, même si les étymologistes diront bien sûr le contraire, les mot Or et Amour peuvent tous deux être reliés à la même source: le mot hébreu Aour, qui signifie Lumière. Et qui a donné le mot arabe Nour.

Ce mot ne fait pas référence à la lumière matérielle, composées de photos, d'électrons mais plutôt à la Lumière de l'Esprit, qui existe au-delà de toute manifestation matérielle.

Voilà le lien entre l'Or et l'Amour: c'est la même chose. Une non-chose: un état. La Vie

Sortir de la peur et rentrer dans l'abondance

Alors si l'argent n'est pas le métal le plus précieux, qu'on ne peut de toute évidence pas le manger (un excès d'argent dans le corps peut se traduire par une maladie, l'argyrisme, qui se traduire par une coloration de la peau avec une teinte gris-ardoise, gris brun ou bleutée selon les cas) et qu'il ne peut pas nous rendre heureux, pourquoi le monde entier court-il après avec tant de fanatisme?

Eh bien certainement par ignorance -ou obscurantisme- autrement dit par absence de Lumière. Car ce qui continue à être perçu comme un métal précieux dans les esprits (et qui l'est bien moins que l'or qui a une valeur des dizaines de fois plus élevée) voit son cours évoluer tout autant selon la croissance économique que selon les craintes des investisseurs.

Croissance et craintes cristalisées dans le Great Reset, cette fameuse promesse que nos maîtres auto-proclamés -les maîtres de la monnaie en fait- nous font pour continuer à entretenir leur système dément organisé autour de l'argent...

Entretenons l'Art des Gens pour trouver l'Aour

Il est temps de nous extraire de ce système et de commencer à investir en nous-mêmes.

De l'argent, ce métal à l'origine moins précieux que l'or, aujourd'hui symbolisé par de vils billets de monnaie fiduciaire adossés à des banques dites centrales, qui sera bientôt complètement désindexé de toute matière tangible, il est temps désormais de faire de l'art-gens, de l'art des gens; qui est la gratitude que nous nous témoignons les uns aux autres.

Il est temps de commencer à investir en nous-mêmes, à investir dans ce qui nous nourrit: la terre.

Car ce que nous recherchons tous au final, n'est-ce pas juste d'avoir une expérience de la Vie légèrement plus grande, légèrement plus riche, légèrement plus lumineuse?

Alors pourquoi se contenter de l'argent alors qu'on peut avoir tout l'Or du monde et au-delà. Le présent de la Vie nous a déjà été donné et il est bien plus précieux que tout...

A nous d'en prendre conscience et d'investir notre énergie et notre temps en nous-mêmes, c'est-à-dire dans cette terre qui nous donne Vie.

Invitée

Les lives passés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram